Go Pro

Peintre contemporain: Jeremie Baldocchi

Présentation

Peintre contemporain: Jeremie Baldocchi Jeremie Baldocchi peintre contemporain français aime, à travers son œuvre, montrer que les distorsions physique et les rondeurs peuvent être agréables à voir. Mais si vous regardez plus en profondeur, les personnages forts ou chétifs de ses peintures ne le sont jamais entièrement.

Ce peintre contemporain Français a un travail unique et particulier propre à lui même.
Au début ses personnages étaient extrêmement maigres puis ils se sont mis à grossir contrairement de lui, il a perdu, en moins de 2 mois, plus de 40 kg suite à une opération de sa dentition qui fut assez importante. Il due se nourrir de liquide durant 2 longs mois.
Les kilos contrairement à ses personnages il ne les a plus sur le corps mais dans la tête, il se voit comme eux
Si vous regardez bien l'absence de visage n'est pas dérangeant, ils ne sont pas présent physiquement mais on arrive à les voir dans notre esprit, c'est donc à nous d'y voir qui l'on souhaite, un proche, une personne souriante, triste, blonde ou brune

Lorsqu'on regarde vos toiles, on remarque avant tout les couleurs avant les formes. On se sent happé par un monde coloré, un monde teinté. Est-ce que pour vous la couleur apporte plus de sens au tableau que les formes ?

Bien que les couleurs soient très importantes, les formes de mes personnages sont, elles, bien évidemment essentielles à mes images. Certains diront que justement les couleurs vives me servent à mieux faire accepter le coté "morbide" de mes personnages. Ce n'est peut être pas faux je crois plus qu'elles me servent à mettre en valeurs ces corps torturés.
Et en y réfléchissant je pense que j'essaye de démontrer que quelques soient les couleurs de la société qui nous entoure le "mal-être qui est en nous" existe et persiste coute que coute.

Vos personnages n'ont pas de tête, pas de visage. On pourrait croire qu'ils n'ont aucune identité. Y a-t-il le désir d'aller au-delà de la singularité, c'est-à-dire le désir de rendre les corps intemporels,

L'être humain, tout au long de sa vie, essaye, du mieux qu'il peut, de garder les choses qu'il pense avoir acquises.
Certains essayent de faire perdurer la jeunesse de leur corps, d'autres, même, rêvent d'une vie éternelle.
Je pense qu'un artiste, plus qu'un autre, a le désir d'exister et de subsister.
Mes personnages sont comme nous, ils ne sont pas hors du temps mais bien au contraire ils sont prisonniers dans un espace temps. Ils sont figés dans cette infime tranche de vie de la même manière qu'une photographie.
Bien évidement la consécration pour moi est de faire perdurer mes images pour qu'elles deviennent éternelles et donc intemporelles mais ça, seul le temps pourra en décider…

Le corps est au cœur de vos toiles. Cela semble être le thème principal. La conception du corps est subjective, expressive : peut-on parler d'une philosophie du corps dans votre art ?

Je me souviendrai toujours d'une des nombreuses remarques de François, ce prof à qui je dois tant.
Lors d'une présentation collective de tableaux sur un thème imposé je m'efforce de lui expliquer ce que j'ai représenté, ce que j'ai voulu raconter. Ensuite après m'avoir longuement écouté il me fait comprendre qu'on n'a pas besoin de tous ces éléments et ces symboles dans l'image. Rien ne sert non plus de rajouter de l'humour pour donner de la force ou même un un sens au visuel que mon style est déjà très imprégné de caractère, mes personnages parlent d'eux même.
Depuis ces paroles font échos dans ma tête. Le corps y est donc juste dévoilé en y ajoutant le moins d'artifice possible.

Localisation

Contact

Facebook : Voir sur facebook
Adresse :
75001 Paris France

Contacter ce site

Sans email, vous ne pourrez pas recevoir de réponses
Les messages sont envoyés directement à Peintre contemporain: Jeremie Baldocchi. Toute demande pour Costaud ne sera pas traitée.



Sites suggérés

v2