Go Pro

Guide sur la création de votre entreprise entreprise : Création entreprise

Présentation

http://creationentreprise.guide/6-etapes-creation-entreprise/ Ce site a pour objectif de vous aider à créer votre entreprise en vous présentant les 6 étapes de la création.
Il donne des conseils concernant :
- l'adoption du statut juridique, fiscal, et social,
- l'élaboration du prévisionnel,
- l'immatriculation de l'entreprise.
Il propose des formations.

Ce site a pour objectif de vous aider à créer votre entreprise.
Conçu comme un véritable guide, il vous présente les 6 étapes de la création d'entreprise et vous accompagne en vous donnant des informations et conseils vous permettant :
- D'établir le dossier de présentation de son projet,
- De choisir la forme juridique la mieux adaptée,
- De choisir le régime fiscal qui vous est le plus favorable,
- De choisir votre régime social et celui de son conjoint
- D'établir votre business plan ou prévisionnel financier.
- De lancer votre entreprise en vous apportant les réponses aux questions suivantes :
. Où déclarer la création de son entreprise ?
. Que contient le dossier d'immatriculation ?
. Comment mettre en place une organisation administrative et comptable efficace ?

Il propose également des formations classées par thème :
- Formation juridique :
. Les critères de choix d'une forme juridique
. L'entreprise individuelle à responsabilité limitée
- Formation fiscale :
. Choisir son régime d'imposition
. Choisir le statut de l'auto-entrepreneur
- Formation sociale :
. Le statut social du dirigeant
- Formation financière :
. Le compte de résultat financier
. Le calcul du seuil de rentabilité
. Le calcul de la capacité d'autofinancement

Vous trouverez pour certains ateliers des vidéos de formation.

Merci de soutenir ce guide sur la création d'entreprise en vous rendant sur le site :
http://creationentreprise.guide/

Présentation de votre projet

Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet de création :

Il va vous servir à préparer concrètement votre projet puisque qu'il constitue un support que vous pourrez présenter à vos partenaires (associés, établissements bancaires, organismes financiers,…).
Il comporte tous les éléments auxquels vous devrez réfléchir et apporter des réponses pertinentes, pour les convaincre.
Il doit rester adapté à votre projet personnel.



Composition du dossier de création

Ce dossier est composé de deux parties distinctes mais interdépendantes :

Partie 1 : Présentation de votre projet

Cette première partie plus narrative va permettre de mieux cerner les éléments importants de votre projet de création et de répondre aux questions suivantes :

Qui suis-je ?
Quel est mon projet ?
Quel produit ou service ai-je envie de vendre ?
A quel type de clientèle ?
Quel sera mon chiffre d'affaires prévisionnel ?
Quelle stratégie vais-je mettre en place ?
Quels seront mes moyens commerciaux ?
De quels moyens d'exploitation ai-je besoin ?


Partie 2 : Le dossier financier

Cette deuxième partie a pour objectif de traduire en termes financiers, les éléments développés dans la partie précédente.

Vous trouverez cette partie, dans les documents à télécharger de l' étape 5 : L'étude financière.

Choisir la forme juridique de mon entreprise

Du choix de la forme juridique dépendent le régime fiscal de l'entreprise, le statut social du dirigeant, la possibilité de limiter sa responsabilité et de protéger son patrimoine personnel.

Quel cadre juridique et légal pour mon projet ?

La forme juridique que vous allez adopter doit correspondre à votre situation personnelle et répondre à une liste de questions spécifiques, à vous poser et à hiérarchiser, en fonction de la nature de votre projet ainsi que de votre personnalité.

Choix du statut juridique >

Comment entreprendre seul et limiter ma responsabilité ?

L'entreprise individuelle est la forme juridique la plus simple pour commencer une activité indépendante. Les formalités de création sont rapides, peu coûteuses, et la gestion au quotidien relativement souple. Néanmoins, elle ne protège pas le patrimoine personnel du dirigeant. Il existe d'autres structures juridiques permettant de limiter la responsabilité du dirigeant.

Entreprendre seul >

Pourquoi créer une société ?

Si vous souhaitez entreprendre à plusieurs, créer une société s'impose. Elle permet de s'associer et de limiter la responsabilité aux apports effectués. En contrepartie, le fonctionnement de ce type de formes juridiques est beaucoup plus réglementé que celui de l'entreprise individuelle.

Entreprendre à plusieurs >

Critéres de choix
Entreprendre seul
Entreprendre à plusieurs
Tableau des principales formes juridiques

Choisir le régime fiscal de mon entreprise

Tout dirigeant doit connaitre les impôts et taxes qui seront payés par son entreprise. Afin d'optimiser la facture fiscale, il doit choisir le régime fiscal le plus approprié.

Quel régime d'imposition choisir ?

Du régime d'imposition dépendent les obligations comptables et fiscales de l'entreprise. Trois régimes existent : le micro-entreprise, le réel simplifié et le réel normal. Leur choix dépend de l'importance du chiffre d'affaires réalisé.

Le régime d'imposition >

Comment est imposé mon bénéfice :
Impôt sur le revenu (IR) ou Impôt sur les Sociétés (IS) ?

En fonction de la forme juridique choisie, le bénéfice de l'entreprise sera imposable, de plein droit, à l'impôt sur le revenu (IR) ou à l'impôt sur les sociétés (IS). A l'IR, le bénéfice est soumis au barème progressif de l'impôt ; à l'IS, le résultat est taxé aux taux forfaitaires de 15% et de 33,33%, sous conditions.

Imposition des bénéfices >

Quels impôts et taxes pour mon entreprise ?

A l'imposition du bénéfice vient s'ajouter d'autres impôts comme la TVA et la Contribution Economique Territoriale (CET), qui a remplacé depuis janvier 2010 la taxe professionnelle.

Les impôts et taxes >

Régime d'imposition
Imposition du bénéfice
TVA et autres impôts
Tableaux récapitulatifs régime fiscal

Choisir le régime social du dirigeant et de son conjoint

Choisir le régime social du dirigeant et de son conjoint

Du choix du statut social dépendent les modalités de calcul des cotisations à payer ainsi que la protection sociale du dirigeant et de son conjoint.

Salarié ou T.N.S : Comment calculer les cotisations du dirigeant ?

Les chefs d'entreprises bénéficient, en fonction de la structure juridique adoptée et de leur pourcentage de détention dans cette dernière, d'un statut social de salarié ou de non-salarié. Les cotisations du salarié sont calculées sur la rémunération brute du bulletin de salaire ; pour les non-salariés, les charges sociales sont calculées sur les sommes effectivement prélevées.

Statut social du dirigeant >

Conjoint du chef d'entreprise : quel statut social choisir ?

Il est obligatoire de choisir un statut pour le conjoint qui participe effectivement à l'activité de l'entreprise. Il existe trois possibilités : conjoint associé, conjoint salarié et conjoint collaborateur.

Statut social du conjoint >

Quelles aides sociales pour la création d'entreprise ?

Afin d'encourager la création d'entreprise, des aides particulières ont été mises en place. L'URSSAF accorde aux bénéficiaires de l'ACCRE, une exonération partielle et temporaire des cotisations sociales du dirigeant. Les demandeurs d'emplois indemnisés peuvent demander le maintien de leurs allocations chômage ou leur versement, sous forme de capital, l'ARCE.

Aides à la création d'entreprise >
Statut social du dirigeant
Statut social du conjoint
Aides sociales
Tableaux récapitulatifs régime social

Comment établir son business plan ou prévisionnel financier ?

Il est nécessaire de s'assurer de la viabilité de votre projet, de mesurer sa capacité à être rentable et à dégager de la trésorerie, en établissant des documents financiers prévisionnels.

Pourquoi élaborer un plan de financement initial ?

Afin de s'assurer que les investissements nécessaires au démarrage d l'entreprise sont correctement financés, un plan de financement initial doit être établi. Il permet notamment d'évaluer le montant de l'emprunt bancaire à solliciter.

Plan de financement et aides financières >

Mon projet est-il rentable ?

La capacité du projet à dégager un bénéfice suffisant pour pérenniser l'entreprise, est mesurée par le compte de résultat prévisionnel. Ce document financier permet de déterminer le chiffre d'affaires à réaliser, pour couvrir l'intégralité des charges.

Compte de résultat prévisionnel >

Aurai-je une trésorerie suffisante ?

Réaliser du chiffre d'affaires et du bénéfice ne suffit pas. L'entreprise peut connaitre des périodes tendues, en matière de trésorerie. Pour éviter, avant de démarrer, ces difficultés, il est indispensable d'établir un budget de trésorerie récapitulant les encaissements et les décaissements, pour la première année d'activité.

Budget de trésorerie >

Plan de financement et aides financières
Compte de résultat prévisionnel
Budget de trésorerie
Modèle de business plan

Modèle de business plan

Vous êtes prêt à créer votre entreprise ?

Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet de création :

Il va vous servir à préparer concrètement votre projet puisque qu'il constitue un support que vous pourrez présenter à vos partenaires (associés, établissements bancaires, organismes financiers,…).
Il comporte tous les éléments auxquels vous devrez réfléchir et apporter des réponses pertinentes, pour les convaincre.
Il doit rester adapté à votre projet personnel.

Ce dossier est composé de deux parties distinctes mais interdépendantes.

Partie 1 : Présentation de votre projet

Cette première partie plus narrative va permettre de mieux cerner les éléments importants de votre projet de création et de répondre aux questions suivantes :

 Qui suis-je ?
 Quel est mon projet ?
 Quel produit ou service ai-je envie de vendre ?  A quel type de clientèle ?
 Quel sera mon chiffre d'affaires prévisionnel ?  Quelle stratégie vais-je mettre en place ?
 Quels seront mes moyens commerciaux ?
 De quels moyens d'exploitation ai-je besoin ?
Vous trouverez cette partie, dans les documents à télécharger de l'étape 1 : L'environnement du projet.

Partie 2 : Le dossier financier

Cette deuxième partie a pour objectif de traduire en termes financiers, tous les éléments développés dans la partie précédente, du business plan.

Ainsi, le dossier financier doit comprendre au minimum :

le plan de financement initial, qui permet de chiffrer les besoins et les ressources nécessaires au démarrage de l'activité.plan-financement-initial-creation-entreprise-guide
un compte de résultat prévisionnel sur les trois premières années d'activité, qui recense les charges et les produits générés par l'activité, afin d'en vérifier la rentabilité.compte-resultat-previsionnel-creationentreprise-guide
un budget de trésorerie, établi pour la première année d'activité, qui permet de contrôler l'équilibre entre les encaissements et les décaissements de la période.budget-tresorerie-creation-entreprise-guide
Ces trois documents financiers incontournables pourront être complétés par le calcul du :

Besoin en Fonds de Roulement (BFR) qui représente le besoin financier dégagé principalement par le décalage entre les en-cours clients et fournisseurs.
Seuil de rentabilité, qui correspond au chiffre d'affaires minimum à réaliser pour couvrir toutes les charges de l'entreprise.

Début d'activité : Comment lancer son entreprise ?

Pour exister officiellement, l'entreprise doit être immatriculée. Une fois crée, vous devrez mette en place une organisation administrative performante.

Où déclarer la création de mon entreprise ?

Lieu de passage obligatoire, le Centre de Formalités des Entreprises (CFE) est le guichet unique qui va permettre de donner naissance à votre entreprise, quelle que soit la structure juridique choisie, entreprise individuelle ou société.

Début d'activité >

Que contient le dossier d'immatriculation ?

Dépendant de la forme juridique adoptée, le dossier d'immatriculation dresse la liste des pièces justificatives à fournir ainsi que les formulaires administratifs à remplir. Il permet, en outre, de s'assurer que les conditions d'exercice, de certaines activités réglementées, sont respectées.

Formalités d'immatriculation >

Comment mettre en place une organisation administrative et comptable efficace ?

Une gestion performante de l'entreprise impose, dès le démarrage, que vous répondiez à trois questions incontournables : comment établir des factures conformes à la législation, à qui confier l'établissement de votre comptabilité, comment procéder à vos premières embauches ?

Démarrage de l'entreprise >

Les formalités de création d'entreprise
Le dossier d'immatriculation
Le démarrage de l'entreprise
Tableaux récapitulatifs début d'activité

Le dossier d'immatriculation

Lorsque les démarches préalables à l'immatriculation sont terminées, vous pourrez récupérer auprès du CFE, un dossier d'immatriculation.

Ce dossier qui dépend de la forme juridique adoptée, va permettre de donner naissance à votre entreprise.

Il contient :

les formulaires administratifs à remplir (P0, M0,…),
la liste des pièces justificatives à fournir.


Si vous décidez de créer une entreprise individuelle ou une E.I.R.L, vous devrez remplir un dossier d'immatriculation « personne physique ».

Si vous décidez de créer une société (SARL, SAS,…), vous devrez remplir un dossier d'immatriculation « personne morale ».

Formation et Atelier

Pour tout savoir sur la création d'entreprise

Dans cette rubrique vous découvrirez des ateliers pratiques, illustrés d'exemples chiffrés, pour vous aider à devenir un entrepreneur..

Nos ateliers de formation vous permettrons de vous former aux spécificités juridiques, fiscales, sociales et financières, inhérentes à la création de votre entreprise.
Formation et atelier à la création d'entreprise

Atelier Juridique

Les critères de choix d'une forme juridique


En savoir plus >

Atelier Fiscal

Choisir son régime d'imposition


En savoir plus >

Atelier Social

Le statut social du dirigeant


En savoir plus >

Atelier Financier

Le compte de résultat
Le seuil de rentabilité
La Capacité d'Auto-Financement (CAF)


En savoir plus >

Atelier Juridique : Connaitre les principales formes juridiques

Tout créateur d'entreprise doit choisir la structure juridique la plus appropriée, pour développer son projet. Ce choix impacte le régime fiscal de l'entreprise, le statut social du dirigeant, la possibilité de limiter sa responsabilité et de protéger son patrimoine personnel.

Nos ateliers vous permettront :
- de connaitre les principales formes juridiques, leurs règles de constitution, de fonctionnement, ainsi que leur avantages et leurs inconvénients.
- de maitriser les critères de choix de la forme juridique qui vous convient le mieux.
- d'approfondir les spécificités de certaines structures juridiques comme l'EIRL ou la SAS.

Contact

Contacter ce site

Sans email, vous ne pourrez pas recevoir de réponses
Les messages sont envoyés directement à Guide sur la création de votre entreprise entreprise : Création entreprise. Toute demande pour Costaud ne sera pas traitée.



Sites suggérés

v2